juillet 24, 2013 Off

Avignon

By in Non classé

Je me trouve présentement à Avignon, où les festivals in et off battent leur plein. La ville, qui déjà peine à se contenir sous la chaleur provençale, est inondée par la foule, le tractage intensif et l’affichage sauvage.

Je croyais à tort que les deux festivals s’adressaient surtout à des spectateurs aux exigences artistiques très pointues. Or, le grand public est également sollicité par les compagnies théâtrales qui offrent des one man/woman show et des comédies légères du type « Après le mariage, les emmerdes » et autres « Putain de week-end ». Nous ne sommes pas loin du théâtre d’été.

Étant la maman d’un bébé tout neuf qui n’a que trois mois, mes possibilités d’assister à une pièce de théâtre sont très minces. Mais je découvre qu’à Avignon, le festival ne se déroule pas uniquement dans les salles de spectacles, mais aussi dans la rue. C’est donc poussette aux mains que j’aurai vécu Avignon 2013.

 

Comments are closed.